Google présente deux nouvelles enceintes connectées, Home Mini et Home Max - Pro Home Services

Google présente deux nouvelles enceintes connectées, Home Mini et Home Max

7 octobre 2017
Comments: 0
7 octobre 2017, Comments: 0

Le petit frère de Google Home sera disponible en France dès le 19 octobre pour 59 euros. Le grand frère, en revanche, ne le sera pas avant 2018.  

 

Le design est volontairement épuré afin que les utilisateurs puissent poser l’appareil « dans n’importe quelle pièce et sur n’importe quelle surface », souligne Isabelle Olsson, designer industriel chez Google. L’idée est donc de proposer un appareil plus discret que le Home classique.

L’autre avantage du Home Mini, c’est qu’il est presque deux fois et demi moins cher que son prédécesseur. Il est annoncé avec un prix de 59 euros et sera commercialisé dans sept pays, dont la France et l’Allemagne. Il peut être précommandé dès maintenant sur le Google Store et six sites partenaires (Boulanger, Fnac, Darty, LDLC, Cdiscount, Leclerc). L’appareil sera disponible en magasin à partir du 19 octobre.
Six autres partenaires se joindront alors à la danse, à savoir Bouygues Telecom, Carrefour, Rue Du Commerce, Auchan, Hyper U et Super U.

Home Max, l’enceinte pour mélomanes

Contrairement à Home Mini, Home Max n’est pas fait pour passer inaperçu. L’objectif est, ici, de fournir une enceinte musicale puissante. Doté de deux haut-parleurs de 4,5 pouces, l’appareil devrait pouvoir fournir un son « vingt fois plus puissant » que le Home classique, et surtout plus riche dans les basses.

De la forme d’une grosse brique, il peut être placé de façon verticale ou horizontale. Les mélomanes peuvent même en brancher deux dans une même pièce, pour renforcer l’effet stéréo. Selon Google, l’enceinte est capable d’optimiser le son en fonction de l’endroit où elle est posée ou du bruit environnant. Placé prêt d’un mur, les fréquences sont ainsi rééquilibrées. Si la machine à laver la vaisselle est en action, le volume est augmenté.

Home Max sera disponible en décembre, mais seulement aux États-Unis dans un premier temps. En France, il faudra donc attendre 2018 pour en profiter. Le prix de l’appareil est fixé à 349 dollars, ce qui intègre 12 mois d’abonnement au service de streaming YouTube Music.

Un assistant plus riche en fonctionnalités

Le lancement de Home Mini et Home Max s’accompagne d’une série de nouveautés au niveau de l’assistant vocal. Grâce à la fonction « Voice Match », celui-ci est désormais capable de reconnaître jusqu’à six personnes différentes et de personnaliser ses réponses face à chacun de ses interlocuteurs. Cette fonction est disponible dès à présent en France et dans les six autres pays où Home est disponible.

Les utilisateurs français pourront, par ailleurs, profiter de la plate-forme « Actions on Google », qui maîtrise désormais la langue de Molière et qui permettra d’accéder à des services vocaux créés par des éditeurs tiers. Par exemple : cours de méditation avec Namata ou jeux avec Akinator.

L’assistant s’enrichit également d’une fonction « Broadcast » qui permettra d’envoyer un même message sur toutes les Home déployés sur un réseau, par exemple pour alerter que le diner est prêt. D’autres fonctionnalités arriveront prochainement, comme le contrôle parental Family Link ou la gestion de routines. Cette dernière permettra d’agréger une série d’actions dans une commande unique. Il suffira de dire « Google, je suis rentré » pour voir la lumière s’allumer et le chauffage se mettre en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *